Retourner au menu Retourner au contenus

L’isolant de Polyiso et l’absorption de l’eau

Partager

Qu’est-ce qu’un mur creux?

Ce texte réfère au bulletin technique sur l’isolant de Polysio et l’absorption de l’eau de l’association PIMA.

Un mur creux est constitué de deux parois séparées par une cavité dont la dimension peut varier. Les parois de maçonnerie peuvent être faites de briques pleines, de tuiles d’argile structurelles ou de blocs de béton et sont liées ensemble à l’aide d’attaches de maçonnerie. La cavité (allant de 2 po à 4 1/2 po de largeur) laisse un espace pour l’isolation. Ces éléments jumelés à une bonne conception structurelle, à des détails appropriés, à des matériaux de qualité et à une solide main-d’œuvre ne pourront que produire des murs creux de haute performance.

 

Résistance à la pénétration d’humidité

Aucune paroi de maçonnerie non renforcée de 4 po n’est entièrement imperméable à la pénétration d’humidité. Un mur creux est conçu et construit comme un système de prévention de l’humidité. Ce système tient compte de la pénétration possible d’humidité par la paroi externe. L’humidité pénétrera les murs de maçonnerie par des fissures microscopiques entre l’élément de maçonnerie et le joint de mortier. L’eau qui s’écoule le long de la surface extérieure du mur est attirée vers la cavité intérieure à cause de la pression du vent exercée sur l’extérieur du mur et de la pression négative présente dans la cavité. Un vide d’air propre permettra à l’humidité de circuler sans obstruction le long de la surface de la cavité de la paroi externe. L’installation de solins aux endroits recommandés détournera l’humidité vers l’extérieur du bâtiment en passant par des trous d’évacuation. Un drainage adéquat de l’humidité réduira les risques de dommages causés par l’efflorescence et les cycles de gel-dégel.

 

Humidité et isolation

Le véritable ennemi de la performance de l’isolation est la vapeur d’eau. Si la vapeur d’eau pénètre l’isolation et se condense, les propriétés thermiques dans leur ensemble en seront diminuées. Les questions qui devraient être posées sont :

  • Est-ce que la vapeur d’eau va pénétrer dans l’isolant des murs et se condenser?
  • Comment peut-on savoir si l’isolation est sujette à des problèmes de vapeur d’eau?

La résistance d’un matériau à la vapeur d’eau est déterminée par l’essai du produit selon la norme ASTM E96, une mesure de transmission de la vapeur d’eau. Cette méthode révèle le taux de perméance du matériau, c’est-à-dire les unités de perméance. Normalement, les panneaux de polyiso revêtus d’aluminium ont un taux de perméance de moins de 0,3, ce qui est de trois à cinq fois meilleur que les produits communs de polystyrène extrudé. Pour cette raison, le polyiso est le meilleur isolant pour la construction de murs creux. Les concepteurs sont invités à déterminer l’épaisseur optimale de polyiso en effectuant un calcul du point de rosée pour le système.

Il ne doit jamais y avoir présence d’eau liquide dans un système de bâtiment. Si un isolant, qu’il soit fait de polyiso ou de polystyrène, est immergé dans l’eau, l’avantage de l’isolation disparaît puisque l’eau court-circuite l’isolation. L’isolant doit demeurer au sec. En cas de contact mineur, les revêtements d’aluminium et les alvéoles fermées du polyiso offrent une excellente résistance à l’eau.

Partager

Faites-vous affaire aux États-Unis?

Si oui, visitez notre site américain afin de découvrir les produits offerts au États-Unis

Do you do business in the United States?

If yes, visit our American site to discover products available there.

Faites-vous affaire aux États-Unis?

Si oui, visitez notre site américain afin de découvrir les produits offerts aux États-Unis.