Retourner au menu Retourner au contenus

L’insonorisation : une priorité

Partager

LE BRUIT : UN SUJET RETENTISSANT

Les environnements bruyants peuvent avoir des impacts négatifs sur la santé mentale et physique ainsi que sur la qualité de vie des occupants d’un bâtiment (perte de concentration et d’intimité, stress, troubles du sommeil, etc.). Dans la réalité actuelle où le travail à domicile et la pollution sonore ininterrompue sont de plus en plus courants, les architectes, les propriétaires de bâtiments et les développeurs sont, plus que jamais, conscients de l’importance de l’insonorisation et motivés pour améliorer les performances acoustiques des bâtiments.

COMPRENDRE L’INSONORISATION

Comme les ondes sonores peuvent circuler dans l’air et à travers les composants, elles doivent être absorbées par des matériaux lourds (béton, membranes en caoutchouc, gypse, etc.) pour être réduites ou bloquées. De plus, comme tous les matériaux acoustiques performent différemment selon la situation, il est important de comprendre leur positionnement et leur rôle au sein d’un assemblage pour obtenir une insonorisation optimale.

Facteurs de performance acoustique et leurs principales parties prenantes :

  • Matériaux (fabricant et installateur)
  • Type de structure et de revêtement de sol (architecte et bâtisseur)
  • Budget (propriétaire du bâtiment)

CONSEILS POUR L’INSONORISATION

Il existe des normes pouvant guider les parties prenantes du bâtiment en matière d’insonorisation.

Le Code national du bâtiment du Canada définit les niveaux de bruit minimaux en fonction de l’Indice de transmission du son apparent (ITSA) qui traite des bruits aériens (télévision, musique, conversations, etc.) et l’Indice d’isolement aux bruits d’impact apparents (IIBIA) qui traite des bruits d’impact (bruits de pas, meubles en mouvement, outils, etc.). Plus le taux est élevé, meilleures sont les performances d’insonorisation. Plus précisément, le Code recommande un niveau d’ITSA de 47 et un niveau d’IIBIA de 55.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) indique qu’un niveau d’Indice de transmission du son (ITS) de 49 est suffisant pour empêcher des conversations bruyantes de circuler et d’être entendues par d’autres occupants à travers une cloison, tandis qu’un niveau de 55 bloquera toute transmission de bruit d’un cinéma maison, et un niveau de 70 éliminera tout bruit courant.

VERS LA PAIX ET LA TRANQUILLITÉ

Le bruit est partout, qu’il provienne de voisins ou de véhicules, tant à la maison que dans des espaces commerciaux ou de bureau. Une performance acoustique efficace est donc indispensable pour créer des environnements calmes et confortables, et ainsi favoriser le moral, la qualité du sommeil et la productivité des occupants. Heureusement, grâce aux normes actuelles et à la vaste sélection de matériaux, l’insonorisation est à la portée de tous.

Apprenez-en plus sur notre gamme de matériaux et de solutions d’insonorisation.

Découvrez notre gamme complète!

Partager

Faites-vous affaire aux États-Unis?

Si oui, visitez notre site américain afin de découvrir les produits offerts au États-Unis

Do you do business in the United States?

If yes, visit our American site to discover products available there.

Faites-vous affaire aux États-Unis?

Si oui, visitez notre site américain afin de découvrir les produits offerts aux États-Unis.