Retourner au menu Retourner au contenus
3 Expert

Étanchéité des fondations (paroi enterrée)

OUTILS NÉCESSAIRES

  • Rouleau à peinture
  • Rouleau à maroufler
  • Couteau
  • Ruban à mesurer
  • Truelle
  • Pinceau

HYDROFUGATION ET ÉTANCHÉITÉ

Vous avez plusieurs choix à faire concernant la protection de vos fondations. D’abord et avant tout, vous devez décider s’il vous faut procéder à l’hydrofugation ou à l’étanchéisation.

Dans le contexte de la protection sous le niveau du sol, l’hydrofugation est le traitement d’une surface pour la rendre résistante au passage de l’humidité en l’absence de conditions hydrostatiques. RESISTO dispose d’une solution d’hydrofugation parfaite sous la forme de son ENDUIT À FONDATION qui peut être jumelé à un PANNEAU DE DRAINAGE afin de faciliter le drainage de l’eau.

L’étanchéisation, quant à elle, consiste à traiter une surface pour empêcher le passage de l’eau dans des conditions de pression hydrostatique. Elle offre une protection contre les accumulations d’eau lorsque le drainage au pied des murs de fondation ne fonctionne pas correctement.

Étanchéité du côté positif

L’étanchéité du côté positif consiste à installer une membrane ou une couche d’étanchéité entre le substrat que vous protégez et la source d’eau. Ce type d’application est communément appelé étanchéité du côté extérieur, car les matériaux d’étanchéité sont appliqués à l’extérieur du bâtiment.

L’étanchéité du côté positif est généralement considérée comme la meilleure option et tend à être la plus efficace, car elle empêche la pénétration de l’eau et bénéficie en fait de la pression externe de l’eau qui est appliquée sur la membrane. Elle permet également à l’équipe de conception d’inspecter tous les joints de recouvrement et de bien voir les défauts.

CONDITIONS D’APPLICATION

La température minimale d’application est de 10 °C (50 °F). Pour une application par temps froid, RESISTO recommande l’utilisation de membranes « basse température » qui peuvent être installées jusqu’à -10 °C (14 °F). Il est cependant important de conditionner la membrane à une température d’au moins 10 °C (50 °F) avant l’installation.

RESISTO recommande l’installation des membranes d’étanchéité sur les fondations à la verticale, parce qu’il s’agit de la technique de travail la plus simple et qu’elle permet d’obtenir les résultats d’installation optimaux.

Les rouleaux doivent être entreposés debout, le côté du galon orienté vers le haut. Si les produits sont laissés à l’extérieur, les recouvrir d’une housse de protection opaque après le retrait des housses fournies à la livraison. De cette façon, les rouleaux seront protégés des éléments (intempéries et rayons UV, notamment).

1
Préparation du substrat

La préparation du substrat est généralement la clé du succès de tout système d’étanchéité. Si le substrat n’est pas préparé de manière adéquate, il est pratiquement impossible d’appliquer le système d’étanchéité correctement.

Ne commencer aucune partie des travaux avant que les surfaces ne soient lisses, sèches et exemptes de glace et de débris ou de toute matière pouvant nuire à l’adhérence de la membrane, conformément aux prescriptions et aux recommandations de RESISTO. Ne pas poser de matériaux par temps pluvieux ou neigeux à moins qu’ils ne soient protégés des intempéries.

Toutes les fissures et les trous causés par les coffrages nécessitent l’ajout d’un substrat solide. Remplir les joints et les fissures de moins de 6 mm (1/4 po) de largeur avec du SCELLANT ÉLASTOMÈRE. Les fissures plus larges doivent être traitées avec des produits appropriés de réparation pour le béton. S’assurer également qu’il n’y a pas de problème de structure qui pourrait provoquer d’autres fissures importantes. Les membranes ne sont pas conçues pour retenir la structure en cas de problème de mouvement de la fondation.

Si le substrat est en béton, s’assurer que la période de mûrissement soit suffisante avant d’installer la membrane. Il est recommandé de procéder à un essai d’adhérence avant la pose des membranes.

 

REMARQUE : Si un enduit à fondation a récemment été appliqué sur les murs de fondation, communiquer avec un représentant de RESISTO : l’APPRÊT EXTÉRIEUR RESISTO (à base de solvants) peut diluer l’enduit et réduire l’adhérence à la surface.

2
Application d’un APPRÊT RESISTO

Tracer une ligne avec un cordeau pour délimiter la surface d’application de la membrane. La membrane doit être installée sous le niveau du sol et ne doit pas être visible à la fin des travaux.

Bien mélanger l’apprêt avant l’application.

Appliquer une couche d’APPRÊT RESISTO à l’aide d’un pinceau ou d’un rouleau sur la surface propre et sèche. Sur une surface composée de coffrages à béton isolés (ICF), l’utilisation d’un apprêt peut s’avérer nécessaire dans certaines conditions (consulter la fiche de produit pour plus de détails). Seul l’APPRÊT H2O peut être utilisé sur des surfaces de polystyrène avant l’installation de la membrane. Sur les surfaces de béton ou de bois, l’utilisation de l’APPRÊT EXTÉRIEUR est requise.

3
Installation de la MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ AUTOCOLLANTE ou de la MEMBRANE DE FONDATION ICF

Préparer l’installation de la membrane sur les angles de la fondation. Lorsqu’un coin doit être recouvert de la MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ AUTOCOLLANTE, il faut d’abord y appliquer un gousset (petite pièce de membrane à découper) pour assurer son étanchéité.

Pour les fondations de béton ou de bois traité seulement : Appliquer un cordon d’un diamètre maximal de 1,2 cm (0,5 po) de SCELLANT ÉLASTOMÈRE RESISTO dans la jonction entre la semelle et le mur de fondation pour assurer une étanchéité optimale après l’installation de la membrane sur la zone de transition.

Appliquer les pièces de renfort de 30 cm (12 po) à raison de 15 cm (6 po) sur le mur et de 15 cm (6 po) sur la semelle sur l’ensemble de la fondation. Tout en retirant la feuille de protection, appliquer une pression sur la membrane à l’aide d’un petit rouleau à maroufler en caoutchouc pour augmenter l’adhérence. S’assurer de couper le bout de la membrane (au centre sur le sens de la longueur) qui sera replié sur le coin de la fondation tel qu’illustré.

Installer ensuite une membrane sur chaque coin intérieur avec un chevauchement de 15 cm (6 po). Tous les coins extérieurs doivent être protégés par deux couches de membranes. Sur une surface d’environ 10 cm (4 po), enlever la feuille de protection de la sous-face pour coller la partie supérieure de la membrane sur le substrat. Cette étape permet à la membrane de tenir toute seule sur la fondation.

 

S’assurer que les pièces entières de membrane recouvrent complètement les joints des pièces de renfort. Prévoir un chevauchement minimal de 7,6 cm (3 po) entre chaque lisière de membrane (une ligne pointillée imprimée sur la membrane indique l’emplacement du chevauchement). Au bas du mur, la membrane doit recouvrir les deux tiers de la semelle de fondation. Elle doit également dépasser d’au moins 2,5 cm (1 po) la bande de renfort installée précédemment.

4
Application d’une barre de terminaison et d’un joint de finition

Pour assurer l’étanchéité des fondations de béton ou de bois, il est recommandé de fixer mécaniquement la terminaison supérieure au moyen de bordures métalliques et de la sceller à l’aide de SCELLANT ÉLASTOMÈRE RESISTO.

Appliquer également un joint de SCELLANT ÉLASTOMÈRE RESISTO sur la semelle, tout autour de la fondation, pour éviter toute infiltration d’eau.

Sur une surface composée de coffrages à béton isolés (ICF), il est suggéré de laisser la membrane excéder le niveau du sol fini de 75 mm (3 po) et de la recouvrir d’une MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ DE TRANSITION de 150 mm (6 po) centrée sur la terminaison. Cette MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ DE TRANSITION permet l’installation d’enduits de finition acryliques directement sur la surface. Lorsqu’installée à une température inférieure à 10 °C ou dans des conditions spécifiques qui l’exigent, fixer la terminaison supérieure mécaniquement à chaque 30 cm (12 po) ou au moyen de bordures métalliques (voir le schéma d’ancrage plus haut).

Lorsque la MEMBRANE D’ÉTANCHÉITÉ DE TRANSITION n’est pas utilisée, la terminaison de la MEMBRANE DE FONDATION ICF doit être scellée à l’aide d’un cordon de mastic ou d’adhésif compatible avec le polystyrène, tel que M-1 de Chem Link, et doit être entièrement recouverte avec le remblai

RECOMMANDATIONS

Au moment du remblayage, si le sol est rocailleux, il est fortement recommandé d’utiliser du sable comme matériau de remblaiement ou de poser un panneau de protection (p. ex., des panneaux isolants de polystyrène tels que le SOPRA-XPS 30) autour de la fondation pour éviter d’endommager la membrane. Cependant, lorsque le remblai est un sol argileux, il est nécessaire d’installer un panneau de protection pour assurer l’intégrité du système d’étanchéité. Lors de l’installation d’un panneau de protection, s’assurer que les produits utilisés sont compatibles avec la membrane d’étanchéité.

Il est essentiel de suivre les recommandations en matière de remblai du code de construction en vigueur dans votre région afin de favoriser un bon drainage près de votre fondation, vers le drain français.

Le présent guide d’installation indique les étapes d’installation minimales pour le produit RESISTO présenté ci-haut. À noter que d’autres étapes peuvent être nécessaires selon le substrat. Cependant, la procédure est sujette à changement. RESISTO se réserve le droit de modifier la documentation et les procédures en tout temps. En aucun cas, RESISTO ne saurait être tenue responsable des vices d’installation. Pour obtenir plus d’informations, veuillez contacter votre représentant, le service de soutien technique de RESISTO ou votre professionnel de la construction.

Faites-vous affaire aux États-Unis?

Si oui, visitez notre site américain afin de découvrir les produits offerts au États-Unis

Do you do business in the United States?

If yes, visit our American site to discover products available there.

Faites-vous affaire aux États-Unis?

Si oui, visitez notre site américain afin de découvrir les produits offerts aux États-Unis.